top of page

22 € / 320 pages

15,5 x 21,5 cm

978-2-48746-823-8

Hervé Guillemain

Schizophrènes au XXe siècle

Inventée vers 1900, la schizophrénie est devenue en cent ans la plus grande pourvoyeuse d’hospitalisations psychiatriques. Un objet récurrent d’intérêt médiatique également. L’appellation, stigmatisante, semble d’ailleurs amenée à disparaître des classifications mondiales.

L’historien Hervé Guillemain s’est plongé dans les dossiers de milliers de patients. Pour écrire non pas l’histoire de la schizophrénie mais bien celle des schizophrènes, ce nouveau sous-ensemble de population qui réunit, sous l’égide de la science et de la clinique, aussi bien des domestiques en difficulté que des migrants confrontés à la crise ou de jeunes adultes aspirant à l’émancipation.

Pourquoi et comment une maladie mentale naît-elle, évolue-t-elle et meurt-elle ? À ces questions, l’auteur répond en écoutant la voix de ceux qui furent les sujets et l’objet d’un épisode phénoménal du XXe siècle.

À propos de l'auteur

Historien, Hervé Guillemain enseigne à l’université du Mans. Il enquête depuis de nombreuses années sur les racines culturelles et sociales des conceptions de la maladie et des pratiques de cure. Il a publié "La méthode Coué" (Éditions du Seuil), "Une histoire comparée des pratiques thérapeutiques et religieuses 1830-1939" (La Découverte) et avec Stéphane Tison, "Du front à l’asile 1914-1918" (Le Condottiere).

bottom of page